Un risque pour le consommateur?

 

 

      Depuis 1996, beaucoup de personnes se battent contre la dissémination des OGM. Ces derniers représentent beaucoup trop de risques pour que leur généralisation soit permise. Beaucoup d'études ont été réalisée pour prouver la nocivité des OGM mais les résultats n'ont pas toujours été satisfaisant. De plus les avis concernant ces organismes génétiquement modifiés restent controversés. Depuis plusieurs années déjà, des plantes transgéniques sont déjà commercialisées et cultivées en Amérique du Nord. L'Europe, quant à elle, a choisi d'appliquer le principe de précaution, c'est à dire d'évaluer les risques potentiels de cette nouvelle méthode de création variétale qu'est la transgénèse, avant toute exploitation à grande échelle. Mais il nous faut d'emblée préciser qu'aucune réponse globale à l'étude de ces risques ne peut être proposée car tout dépendra de l'espèce cultivée concernée et du gène introduit. A l’heure actuelle nous n’avons pas le recul nécessaire pour l’évaluation de ces risques sur l’environnement et sur le consommateur.
     Dans cette partie nous allons aborder les differents risques qu'ont les OGM sur les consommateurs, pour cela on commencera par montrer que l'information sur ces nouveaux organismes est insuffisante, les étiquetages ne sont pas assez précis et le consommateur ne peut donc pas savoir ce qu'il mange. Puis nous parlerons des risques supposés des OGM dans l'agriculture qui ont ensuite un impact sur la santé de l'être humain.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site